Rédaction

Rhetorike peut prendre la plume pour rendre vos contenus plus lisibles et plus attractifs.

Syndrome de la page blanche, tirer à la ligne, plume brisée, textes creux, mauvais usage des mots, novlangue abusive… Ecrire comme tout métier créatif demande du talent, des savoir-faire et beaucoup d’expérience. Si chacun peut prétendre dompter la plume, s’adresser à des experts peut se révéler un vrai gain de temps et d’énergie.

L'indispensable
*
Des textes
qui vont à l’essentiel.
Le remarquable
**
Une rédaction multi-sourcée
et autonome.
Le formidable
***
Une rédaction stratégique
à haute valeur professionnelle.

Rédaction institutionnelle
ou article au style journalistique

Rédiger demande une capacité d’adaptation importante. De la brève au dossier de vulgarisation technique, en passant par le discours d’entreprise et de dirigeant avec une approche stratégique, chaque projet rédactionnel doit servir un objectif de communication : convaincre, plaire, informer… Pour cela, il est essentiel de cadrer la rédaction en indiquant précisément l’angle du texte, son style, sa cible, son objectif, ses sources et son calibrage. Ainsi, pas de mauvaise surprise à la réception du texte !

Des attentes variées
en matière de rédaction

Chaque projet rédactionnel peut demander un niveau de compétence différent. Ainsi, le travail de rédaction varie : écrire à partir d’informations disparates, peaufiner un texte déjà composé, réajuster des éléments pour convenir à plusieurs lectorats, enquêter pour un dossier de magazine d’entreprise, voire concevoir un livre blanc.

Des textes et articles sourcés
et pertinents

Par bien des aspects, le travail de conseil éditorial se rapproche de celui de journaliste. Avoir une jolie plume est certes un atout essentiel, mais s’ajoute aussi à cela un esprit d’analyse et de synthèse, condition préalable d’un conseil efficace allant droit au but qui vous fera gagner un temps précieux. De plus, dans une époque où l’information est gangrenée par les Fake News et où la limite entre information et communication est floue, la pertinence et la bonne foi des émetteurs deviennent incontournables pour éviter les retombées néfastes. Ainsi, le travail de collecte de sources, directes ou indirectes assure la crédibilité de la production des contenus.

Des études quantitatives
et linguistiques

L’intelligence artificielle est désormais un atout crucial dans les métiers de la communication et de la rédaction. L’utilisation de logiciels d’analyse de texte complète les savoir-faire et les compétences linguistiques des experts. L’étude des données brutes, chiffrées et l’analyse des cohortes sémantiques corrobore les premiers diagnostics et les illustre. Par ailleurs, les logiciels orthographiques et syntaxiques améliorent le style rédactionnel et évitent les tics et mauvaises habitudes d’écriture.