Cap vers de nouvelles aventures !

Comme Merlin, nous vous souhaitons de braver les vents de l’économie, les vagues de l’actualité pour atteindre votre destination.

Pour l’entrée dans cette nouvelle année, Rhetorike vous propose une pause culturelle et de grande qualité, en vous présentant un poème de circonstance, décrivant avec force l’audace et le courage de notre équipe de rhéteurs.


Et maintenant une page de poésie


Au passage dans une nouvelle décennie, l’équipe de Rhetorike se souvint,

De ses divins vingt ans, invincibles, l’œil bovin et l’esprit qui disconvint.

Puis, passé une vingtaine de secondes, elle convint,

Ayant le vin triste, que même si on n’a pas tous les jours vingt ans,

Quand le vin est tiré, il faut le boire,

Et qu’il était temps de remettre vingt fois sur le métier l’ouvrage.

Sans être devin, mais espérant humblement, que quoi qu’il advînt,

l’on se dise : « Voici l’Invincible Armada,

Toujours là avant que la situation tourne au vinaigre,

Jamais de la vingt-cinquième heure ».

« Digression sur la sonorité de l’année – tentative d’outrage de la rime et de la poétique », par Gérard des Chasseurs du Temps, édition de la Belle Poésie Hermétique et parodique. 2020.