Leçons (im)pertinentes

La chronique pratique Rhêtorikê n° 2

[vc_row][vc_column][vc_single_image image= »1992″ img_size= »medium » style= »vc_box_circle_2″ css= ».vc_custom_1496847010228{margin-top: 15px !important;margin-bottom: 15px !important;} »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Se distinguer, c’est bien. Mais là, tu en fais trop, Gérard !

 

Nous évoquions, la semaine dernière, les aléas de la communication par mail dans le domaine professionnel. Aujourd’hui, pour avoir la joie d’envoyer le mauvais mail à votre boss, vous devez d’abord passer la difficile épreuve de la candidature. Voici quelques règles essentielles pour que votre CV ne termine pas tragiquement dans la broyeuse de l’entreprise que vous convoitez :

– Sur votre CV, pensez à troquer votre bogossdu72@hotmail.fr ouvert à vos 14 ans pour un nom.prenom@nomdeboitemailserieuse.fr. Cela est considéré comme une atteinte grave à votre crédibilité (et à votre dignité, soyons honnêtes).

– Les fautes d’orthographe sont ré-dhi-bi-toires. À chaque faute, c’est un pingouin qui meurt à l’autre bout du monde. Pensez-y.

– Ne cédez pas à la tentation de mentir sur votre CV. Cela est vite détecté par les recruteurs, rôdés à l’exercice. Un « bilingue » indiqué quand vous savez à peine répondre à « Where is Brian? » vous vaudra un entretien en anglais et aussi votre plus grand moment de solitude (sans compter votre poste).

– Pour le détail de vos centres d’intérêt, sachez que la majorité des gens écoutent de la musique, font du shopping et vont au cinéma. Si c’est vraiment votre passion, indiquez plus précisément ce que vous aimez (les pulls en cachemire ne comptent pas).

– On évite la lettre de motivation de trois lignes – vraiment ? – ou celle de trois pages, qui découragea d’office votre lecteur. Oui, le recrutement est un monde cruel.

– À bannir : la date périmée, le copier-coller, la lettre pas du tout adaptée à l’offre, les familiarités, les 15 boîtes auxquelles vous postulez en copie, les mises en page « Je découvre WordArt »…

Bref, essayez de faire en sorte que ce qui vous distingue soit plus lié à vos compétences qu’à l’aspect comique de votre candidature ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Catégories :Leçons (im)pertinentes