Les trois-huit

Camille répond à Marcel

Vous connaissez déjà son visage, mais il est temps de découvrir, grâce au questionnaire de Proust, QUI est réellement Camille, la nouvelle graphiste de Rhêtorikê, qui a investi nos locaux il y a trois semaines. Pour le meilleur et pour le pire…

Quel est le principal trait de ton caractère ?
On dit de moi que je suis un mix entre turbulente et mignonne (le néologisme « turbulonne » aurait même été tout spécialement créé pour elle par l’Académie française).

Ce que tu voudrais être ?
Une licorne volante (réponse la plus rapidement donnée à ce questionnaire… je vous laisse en tirer vos propres conclusions)

Le don de la nature que tu voudrais avoir ?
Voler (notez la cohérence dans les réponses).

Ton principal défaut ?
Apparemment je serais trop… bruyante (une légende raconte qu’elle aurait fait fuir les sirènes d’Ulysse et fait fondre ses bouchons de cire).

L’oiseau que tu préfères ?
Le paradisier (le plus discret, bien sûr : https://www.youtube.com/watch?v=Y63ylIKTLm4).

Tes auteurs favoris ?
Poe, Gautier, Naoki Urasawa, Otomo, Michael Crichton, Philip K. Dick… (romantisme, dinosaures et manga : à savoir qu’un mix de l’ensemble serait l’ultime chef d’œuvre pour Camille)

Tes compositeurs préférés ?
Satie, Saint-Saëns, Chopin, Woodkid… (on me dit dans l’oreillette que Camille écouterait secrètement Francky Vincent, la Compagnie Créole et Cindy Sander. L’information, sensible, n’a pu être confirmée pour le moment)

Comment aimerais-tu mourir ?
En pleine création dans les locaux de Rhêtorikê (quel dévouement !)

Photo par Waap! Simon Lagoarde

 

Catégories :Les trois-huit